Comment choisir la bonne perruque ?

Vous souhaitez acheter une perruque ? Oui, mais laquelle ?

Si vous souhaitez acquérir une « chevelure » pour le fun, histoire de changer de tête, vous pouvez tout vous permettre. Mais si votre achat est motivé par la perte de vos cheveux, il ne doit pas être pris à la légère. Synthétique ou naturel, il existe plusieurs types de perruques. Voici quelques conseils pour bien choisir la vôtre.

Prendre le temps de choisir

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Si vous perdez vos cheveux, il est essentiel de ne pas attendre d’être en panique pour choisir votre perruque.

Vous pouvez vous rendre chez un professionnel de la chevelure, qui vous guidera afin de faire le bon choix.

Ne vous précipitez pas, plusieurs rendez-vous pourront être nécessaires, afin d’être certaine que votre perruque est bien faite pour vous.

Le confort avant tout : le bonnet de la « chevelure »

Lorsque l’on pense « perruque », on pense souvent que ça chauffe et que ça gratte. Ce n’est plus le cas aujourd’hui ! Vous devez vous sentir bien en la portant.

Ce qui est le plus important dans une perruque au niveau du confort, c’est le bonnet. C’est la base de la perruque, qui se trouve directement en contact avec la peau.

Il existe des bonnets en tulle ou des filets, certains sont faits main et d’autres piqués à la machine. Plus le bonnet sera fait main, plus la perruque sera légère et sera portée de manière naturelle.

Mais la qualité a un prix, plus ce sera naturel, plus le budget sera élevé. N’hésitez donc pas à essayer tous les types de modèles pour adopter celle qui sera le plus en harmonie avec votre visage et votre portefeuille !

Les cheveux synthétiques, ça fait faux ?

Perruque synthétique

Perruque synthétique

Lorsque l’on pense au synthétique, on pense immanquablement à des cheveux de poupées ! Et on a tout sauf envie d’avoir l’air d’une poupée ou d’un clown…

Pourtant on a tort, car aujourd’hui, les techniques de production du cheveu synthétique ont considérablement évolué. Les perruques en cheveux synthétiques donnent de plus en plus l’impression de naturel.

Elles sont beaucoup plus légères que les perruques en cheveux naturels et beaucoup moins chères. Par contre, on ne peut pas être créative avec : ne pensez pas à l’éventualité de couper la perruque ou de faire des coiffures avec, ça n’est pas conçu pour.

La perruque en cheveux naturels, le must ?

Elle est le type de perruque idéale si l’on a envie d’une longue crinière soyeuse. Le long avec le synthétique, c’est problématique puisque les longueurs s’abiment très vite. Il faut alors changer de perruque assez souvent.

Avec une « chevelure » naturelle, vous aurez la sensation de vrais cheveux, et vous pourrez les coiffer comme bon vous semble.

Mais il faudra aussi en prendre grand soin : à la moindre goutte de pluie, c’est parti pour un brushing de 3h !

Perruque naturelle

Perruque naturelle

Il s’agit d’un réel investissement. Le cheveu naturel a un coût et pas des moindres… Il faut compter entre 900 et 5000€ en fonction du volume et de la longueur de la perruque.

Comment entretenir sa perruque ?

Au niveau du lavage, Il faut laver la chevelure tous les 15 jours à 1 mois avec des produits de coiffure spécialisés.

Pour le coiffage, sur les cheveux en synthétiques, le sèche-cheveux est à bannir ! Et oui, leur composition ne supporte pas la chaleur, c’est un peu comme s’ils fondaient…

Pour les cheveux naturels, on doit malgré tout attendre qu’ils soient secs avant de les peigner ou les brosser, sinon le cheveu aura tendance à casser.

Enfin, ne laissez pas traîner votre perruque n’importe où, il en va de sa longévité. Quand vous ne la portez pas, installez-là sur un support. Il existe des porte-tête spécialement conçus pour cet usage.

Ajouter un commentaire