Histoire et caractéristiques des différentes perruques

Pour la petite histoire, la Perruque fut inventée il y a des milliers d’années, elle était utilisé dans plusieurs civilisations dans le monde telle que l’Egypte ancienne vers -3150 où elle servait à protéger les cranes rasés des égyptiens d’une éventuelle insolation.

Histoire de la perruque

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

La perruque était à la base confectionnée avec des crins de cheval. La dernière civilisation antique à l’utiliser était l’empire Romain, puis elle a disparue de la mode à la chute de ce dernier et a fait son retour au 16eme siècle en Europe, à la fin de la renaissance.

A l’époque elle fut utilisée à cause des maladies capillaires dues au manque d’hygiène : on rasait les cheveux pour minimiser le risque de la maladie puis on les remplaçait par une perruque. C’était les nobles en général qui les portaient (Louis XIV, Elisabeth 1ere).

Fonctions de la perruque

Cet accessoire possède plusieurs fonctions :

  • c’est un moyen pratique pour cacher une perte de cheveux car elle recouvre tout le haut de la tête
  • elle permet aussi d’affiner l’aspect physique d’une personne

A la fin du 20eme et au début du 21eme siècle, les perruques sont utilisés pour des occasions (fête déguisée) ou au quotidien par des personnes refusant de montrer leur calvitie (parfois due a un cancer). Une multitude de couleur et de formes existent : certaines, font partie d’un univers merveilleux mais d’autres sont des copies parfaites de la réalité.

Les clowns par exemple on des perruques bouclés de couleurs rouges.

Prix et confection de la perruque

Acheter une perruque est aujourd’hui simple mais les prix peuvent varier de 2€ (prix d’une perruque pour se déguiser) à des milliers d’euros. Les plus chères sont faites à la main, sur mesure mais on peut aussi les fabriquer avec une machine.

C’est le perruquier qui vend, conçoit, fabrique et entretient des perruques et des postiches. Il maîtrise les techniques nécessaires pour créer des perruques avec un matériel et des outils adaptés, pour les réparer ou pour les transformer si besoin.

Une grande possibilité de style

Nous pouvons distinguer 2 types de perruque :

  • les perruques synthétiques
  • les perruques naturelles

Les perruques naturelles durent plus longtemps, ressemble plus a de vrais cheveux mais les couleurs peuvent se dégrader a la lumière, et les cheveux peuvent se casser avec un brossage de cheveux trop rude.

Les perruques synthétiques elles, ne se dégradent pas à la lumière et coûtent moins cher que les naturelles. En contre partie il ne faut pas les approcher des fortes sources de chaleur, ni essayer de la recolorer. De plus, elle a une vie limitée d’un an environ.

Bien choisir sa perruque

Pour bien choisir sa perruque il faut prendre son temps  et il faut choisir :

  • la matière
  • la texture
  • la couleur
  • l’aspect
  • la forme

Il faut la choisir en fonction de la forme de son visage (Les visages en forme de ronds ou de losange, prendront une perruque qui fera en sorte que les joues paraissent plus fines).

Comment bien entretenir sa perruque

Perruque

Perruque

L’entretien d’une perruque est différent selon si elle est synthétique ou naturelle.

Une perruque synthétique doit être lavée à l’eau froide avec des shampoings adaptés à sa texture. Puis il faut juste la laisser sécher.

À l’inverse, la perruque naturelle doit être lavée à l’eau chaude avec un savon plutôt doux pour ne pas abîmer les mèches. À la fin de son lavage il faut faire un «brushing» pour que la perruque revienne à sa forme initiale.

Conclusion

Comme nous venons de le constater, il existe beaucoup d’arguments en faveur de chaque typologie de perruque.

L’important pour le consommateur, est de bien savoir quelle perruque lui va le mieux avec le meilleur rapport qualité/prix.

Ajouter un commentaire