Mieux vivre son cancer grâce aux perruques indétectables

Combattre un cancer est souvent une rude épreuve. Entre le choc émotionnel ressenti à l’annonce de la maladie, les traitements éprouvants et la dégénérescence physique et psychologique qui s’ensuivent, il s’agit d’une véritable épreuve.

Une épreuve qui s’avère d’autant plus difficile lorsque la perte des cheveux générée par la chimiothérapie commence. C’est d’autant plus difficile pour une femme qui a l’impression de perdre une part de sa féminité.

Perte de cheveux

Perte de cheveux

Le reflet dans le miroir n’apparaît plus en adéquation avec ce qu’elle était avant la maladie. Pendant longtemps, le port de perruques a eu une image négative. Les perruques étaient en effet, jugées :

  • peu naturelles
  • trop visibles
  • peu rassurantes quant à leur maintien

Heureusement, aujourd’hui les choses ont bel et bien changé. Nous sommes très loin du déguisement. Il existe maintenant des perruques beaucoup plus naturelles, de meilleure qualité et d’une grande diversité. À tel point, que beaucoup de personnes les utilisent aujourd’hui comme de véritables accessoires de mode, permettant de se réinventer chaque jour au gré de ses envies.

La perruque indétectable apparait donc comme une véritable alliée pour traverser cette longue et éprouvante épreuve qu’est le cancer. C’est un véritable soutien qui permet de conserver une image dynamique et féminine ne reflétant pas la maladie.

Des perruques naturelles pour retrouver confiance en soi

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Il existe différents types de perruques. Les différences qui existent entre elles sont à prendre en considération lorsqu’on décide de s’en procurer une.

Elles se différencient notamment par leur montage, qui peut être réalisé avec

  • des mono-filaments
  • à la machine
  • à la main

Le montage à la machine est le moins onéreux mais les personnes ayant le cuir chevelu sensible lui préfèreront celles montées à la main. Quant aux sportives, celles effectuées par mono-filaments seront celles qui offriront le plus de maintien et permettront la plus grande aisance de mouvement.

En outre, la qualité des cheveux est également à prendre en considération au moment de l’acquisition.

En effet, l’achat d’une perruque doit prendre également en compte ce critère lors de l’achat car le prix et l’effet réaliste variera selon le modèle. Bien qu’aujourd’hui les perruques en fibres synthétiques soient beaucoup plus naturelles et de bonnes qualité qu’auparavant, celles en cheveux naturelles offrent le plus de réalisme.

Perruques aux cheveux naturels

Perruques aux cheveux naturels

Elles sont très confortables. Grâce à elles, personne ne remarquera qu’il s’agit en réalité d’une perruque. Elles permettent de retrouver sa féminité et de suivre son traitement en toute sérénité. Néanmoins, l’inconvénient demeure dans son prix et son entretien plus délicat.

L’entretien de la perruque

L’entretien des perruques en cheveux naturels est en effet plus délicat. Contrairement aux perruques en fibres synthétiques qui demandent peu d’entretien et qui s’avèrent très résistantes au soleil et à la lumière.

Le choix des produits d’entretien doivent être fait avec précaution. Ils doivent être adaptés au type de la perruque afin de ne pas endommager la fibre des cheveux. Les produits diffèrent en effet selon qu’il s’agit de cheveux naturels ou synthétiques.

Il existe différents produits similaires à ceux utilisés pour ses propres cheveux, tels que des shampoings, démêlants, masques, sérums, cires, sèches perruques. Il y a également des bonnets anti-transpirant qui permettent notamment de fixer les cheveux sous les perruques.

Afin de bien entretenir et de conserver le plus longtemps sa perruque, il convient donc d’utiliser différents produits capillaires comme on le ferait avec ses cheveux naturels. Cet entretien s’avère d’autant plus important au vu du coût parfois très élevé des perruques.

Le financement de la perruque médicale

Le prix des perruques varie considérablement en fonction de différents critères. Les prix peuvent aller d’une soixantaine d’euros jusqu’à plus de mille quatre-cents euros. Cette différence s’explique par le type de fibres utilisé, s’il s’agit de fibres naturelles ou synthétiques, en fonction du type de montage et de la coupe de cheveux.

Néanmoins, une prescription médicale fournie par le médecin traitant peut permettre une prise en charge partielle par l’assurance maladie d’une centaine d’euros.

Mais qu’il s’agit de perruque en cheveux naturels ou synthétiques, dissimuler sa perte de cheveux est désormais plus facile. On ne se sent plus déguisé. Les personnes souffrantes retrouvent confiance en elles, retrouvent un physique en adéquation avec ce qu’ils étaient avant que la maladie ne se déclare et cela leur permet d’affronter la maladie avec plus de sérénité et de force.

À l’image du personnage de Lynette Scavo atteinte d’un cancer dans la série télévisée américaine Desperate Housewives, il est possible de se réinventer grâce aux perruques, d’utiliser son imaginations et de s’amuser en renforçant :

  • sa féminité
  • sa force

Aujourd’hui plus que jamais, les perruques médicales offrent un large éventail de modèles pour mieux vivre son cancer et le vaincre en conservant une apparence digne et dynamique, exempte des signes de la maladie.

Ajouter un commentaire